Écho de la fête de Sainte Julienne à Cornillon

Publié le par Gens d'Outremeuse

Sainte julienne

Comme chaque année, les carmélites de Cornillon (rue de Robermont, à Liège) accueillaient la messe festive de saint Julienne de Cornillon (1192-1258), qui vécut en ce lieu et y reçut l'intuition de la fête du Saint-Sacrement, que l'Eglise célébra dès 1246 à Liège, sous le nom de "Fête-Dieu".


Dans son homélie, Mgr Jousten, notre évêque, qui présidait la célébration, souligna le lien essentiel entre célébration eucharistique et adoration eucharistique, que l'Eglise redécouvre de plus en plus.


 

C’est dans le pain eucharistique qu’elle (Julienne) rencontrait le Seigneur, le pain de vie, le pain vivant. À cette époque-là, l’eucharistie n’était pas le pain quotidien comme cela est le cas de nos jours, car les fidèles communiaient plus rarement. C’est pourquoi elle a eu l’intuition de l’adoration du Saint-Sacrement. Cette adoration permettait d’être proche du Seigneur et de rester en sa présence, nous a-t-il notamment indiqué.
(Cliquez ici pour lire l'homélie dans son intégralité.)

 

Cette messe solennelle était animée par la chorale Dona Fabiola de Visé et accompagnée à l'orgue par M. Halleux. L'assistance, nombreuse, a joint ses voix enthousiastes à celles des artistes, notamment dans le Tantum ergo, si cher aux Liégeois!


Découvrez les photos et vidéos, pour revivre ce moment heureux...

 

Merci à Anne-Élisabeth pour le reportage...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article